Notre course pour vaincre la mucoviscidose

D’après  La Gazette du Val d’Oise – L’Écho Régional

Pontoise et Courdimanche : une course contre la mucoviscidose

Préoccupés par le sort de leur camarade Émilie Taxil, élève scolarisée en Ce2 à Saint Louis de Courdimanche, tous les élèves de l’école Saint-Louis Pontoise et Courdimanche , ont voulu lui dédier l’édition 2017 de la Course de l’Espoir, pour l’association Vaincre la Mucoviscidose.

Émilie Taxil, en effet est atteinte de la mucoviscidose, cette maladie rare et génétique qui touche principalement les voies respiratoires et le système digestif.

 « Il s’agit d’un événement annuel convivial et solidaire organisé par l’équipe pédagogique de l’école Saint-Louis au mois de décembre », en général pour le Téléthon, explique Béatrice Mochel, enseignante d’éducation physique et sportive, l’une des organisatrices avec son collègue Stéphane Boitel.

Mais cette année, la priorité est pour Emilie avec un objectif financier pour l’association “Vaincre la mucoviscidose”  Objectif : 7 500 €

La course se déroule en trois parties, mardi 5, jeudi 7 et vendredi 8 décembre, à Pontoise et Courdimanche. Le principe est simple : chaque enfant de l’école va courir (un tour, deux tours ou plus…) afin de récolter de l’argent au profit de l’association . Les participants doivent ensuite trouver chacun un parrain parmi ses parents, frères, sœurs, amis, voisins, etc. qui s’engagent à verser la somme de leur choix pour chaque tour réalisé par leur filleul. Une formule qui avait permis de récolter 7 500 € l’année dernière. « Donner son souffle pour Émilie qui en manque » sera donc le letmotiv de cette journée qui proposera à chacun d’accomplir « son » effort physique tout en apportant un don personnel ou des dons recueillis auprès de son entourage. Donner son souffle « Tous les enfants des deux écoles primaire et maternelle participeront, au côté d’Émilie, à cette course afin de donner symboliquement leur souffle, mais également leurs professeurs et maîtresses, ainsi que le personnel de l’école », précise Béatrice Mochel. « Chaque mètre gagné sur le mal sera un pas de plus vers la guérison », conclut l’enseignante.

Objectif largement atteint puisqu’il dépasse même le montant de 8012.50€ après les comptes!!! Bravo à chacun d’entre vous.

Hélène Messager

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.